Les doutes et les craintes du freelance - lewys - agence web à Bordeaux
les doutes et les craintes du freelance lewys agence web bordeaux

Les doutes et les craintes du freelance

I’m free, like a river ! Je suis freelance ! Donc libre. Avoir le courage de devenir travailleur indépendant et dirigeant de sa propre affaire, c’est une sacrée randonnée. Pleine de rebondissements et d’incertitudes. Un peu à l’image du marcheur solitaire sur le GR 20 ! On a souvent tendance à suivre seul son GPS. Or le milieu du freelancing est une superbe plateforme humaine où se rencontrent des énergies de création, d’efficacité et d’astuces ! Quoiqu’il en soit, les craintes qu’on a tous ne disparaissent pas, parce qu’elles font partie du statut de freelance.

Des doutes et des angoisses en tant que freelance ?

« La défaillance et la peur son inhérentes à la liberté. » Pascal Bruckner La peur : émotion naturelle qui nous informe qu’il y a un danger. Crainte de :

  • ne pas trouver de clients ;
  • manquer d’argent pour vivre ;
  • d’être isolé.

Ces craintes sont naturelles, mais peuvent devenir des angoisses plus ou moins fortes ; et c’est gênant. Notre pas se fait plus lourd ! Cela peut paralyser et nous bloquer alors qu’il faut foncer avec enthousiasme et suivre son intuition. Attention aux crampes et à la crevasse le long du chemin. Astuces : Quand la peur est trop vive, qu’elle altère ta motivation et donne envie de te recroqueviller, la première astuce est d’aller prendre l’air. D’être actif physiquement. Laisse ton mental se relâcher. Va faire un tour en nature.

Trouver des clients

Faire le choix de sa liberté entrepreneuriale n’a pas que les avantages que l’on rêvait. Et oui, on a beau placer des cairns sur la route, on n’est pas sûr de trouver quelqu’un pour nous indiquer que le chemin que l’on suit est le bon. Les prospects sont les personnes que l’on recherche sur l’itinéraire entrepreneurial de notre activité. Ils ne sont pas forcément simples à aborder ou convaincre d’autant moins que l’on n’est pas sur la bonne route. Ton alignement avec le nord magnétique est indispensable ! Astuces : Prends conscience du chemin parcouru et essaie de définir au mieux tes valeurs et pistes directrices. Ainsi en tant que freelance, tu te dois d’être le plus souple possible et t’adapter au mieux à ton environnement marketing. Que ce soit en télétravail ou non.

Libre, mais tendu !

Le corps parle. Il ne doit pas être oublié. C’est un peu comme le randonneur qui ne se rend pas compte qu’il marche depuis des heures sans avoir bu une goutte d’eau. Trop focalisé sur l’objectif de son étape. Ça peut être une erreur si le chemin pris n’est pas le bon. Astuces : N’hésite pas à faire des pauses, à détendre ton corps, à t’oxygéner et à libérer la tenaille qui enserre ton cerveau. À toi de trouver le refuge dans lequel tu peux régénérer tes forces (yoga, paddle, couture, jeux vidéo, etc.).

Combien de kilos de pâtes ce mois-ci ?

Les Incertitudes financières font partie intégrante de la vie du free-lance étend donnée qu’il ne peut pas forcément stabiliser son nombre de clients. Il est en cela dépendant du bon vouloir des prospects. C’est là tout le paradoxe de la liberté entrepreneuriale. Astuces : Se constituer une trésorerie comme matelas de survie.

C’est quoi le programme de la journée ?

Le premier doute est la première incertitude vient du quotidien. En effet, le programme de la journée non défini peut vite devenir anxiogène. C’est le premier aspect de maîtrise qu’il faut prendre en compte. Astuces : Tiens un agenda qu’il soit papier ou digital. Fais le bilan de chaque journée pour valoriser les actions menées et les noter. Cela t’aide à définir des objectifs plus réalistes au fur et à mesure de ton expérience.

L’avis des autres

L’incompréhension de l’entourage peut parfois perturber et rajouter une dose de contrariété. Les personnes que tu aimes parfois très fort ne comprennent pas que tu travailles avec un statut aussi « précaire ». Elles pensent parfois que tu te la coules douce chez toi ! Non, tu ne prépares pas le sac à dos pour le pique-nique. Chaque jour, tu franchis une étape dans l’aventure freelance. Astuces : Le prendre à la rigolade, être sûr de soi dans ses choix et dans ses valeurs. L’expérience et l’accumulation de réussite aident à stabiliser l’estime de soi. « Femme, belle et enjouée, profession libérale, propose à homme stable une vie de nomade… » dessin-et-blague.com

Bien s’entourer

Travailler seul ? Pas forcément. Tenir les rênes seul, là d’accord ! C’est toi qui alimentes ton propre feu de camp, mais tu peux tout à fait trouver de superbes personnes qui viennent aider à maintenir la flamme ou la renforcer. Et quand bien même, ce sont parfois des relations à distance, (quand tu es freelance digital), cela reste une relation qui peut être très constructive et agréable. Astuces : Tu n’as jamais rencontré de personnes brillantes et sympas sur un réseau social tel que LinkedIn ? N’hésite pas à tester les espaces de coworking, les pépinières d’entreprise ou les forums d’entrepreneurs en ligne.

Un peu de philo ?

« Libre : celui qui n’est soumis à aucun maître. Terrible définition. Qui peut se prétendre libre ? Qui peut espérer l’être ? Libre : le droit de choisir, encore faut-il pouvoir choisir, donc comparer. Si l’absence de liberté est la peur d’un maître, l’absence de maître est aussi la peur. Qui osera dire que la liberté est aussi le droit d’avoir peur ? » Jean-François Deniau À méditer. Pour bien t’organiser en tant que freelance, consulte cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

X