Maxime est le dirigeant et développeur de l'agence web lewys à Bordeaux

Maxime

Présentation

Papa de Lewys et développeur web, je ne suis jamais très loin, je participe activement à tous les projets, de près ou de loin.

Comment me contacter ?

maxime lewys agence web bordeaux

Qui est Maxime ?

Tout commence au Pays des Elfes, des forêts enchantées et des lutins. L’esprit vagabonde, tout en créant un univers virtuel proche de la perfection. Cet esprit, c’est celui de Maxime, fondateur de Lewys. Sans le savoir, en parcourant les mondes et les plateformes des jeux vidéo, l’autodidacte des algorithmes et des codes a confectionné une entreprise authentique et performante. Dans laquelle est née une espèce incroyable : le ouistiti.

Le plus petit primate au monde. Petit en taille mais hyper sociable, paisible et capable de faire des bonds de 4 mètres ! Avec ta taille et cette vivacité, tu pourrais toi-même faire un bond de… je te laisse calculer ????.

 

Un choix d’étude connecté : s’accrocher aux lianes

Maxime doit choisir ce qu’il va faire du reste de sa vie. D’abord en 3ème, puis au lycée.
Il est beaucoup trop curieux pour se spécialiser. Il préfère aller de branche en branche, sans s’arrêter sur une seule et parcourir l’univers forestier.

Où est Lewys ?

Dans la réalité, Maxime s’ennuie en cours. Il a l’impression d’être un singe paresseux. Il ne trouve pas son arbre et passe plus de temps à sécher les cours pour être sur son ordinateur à profiter d’internet et de ses cachettes secrètes. Il existe heureusement un monde parallèle et fantastique, peuplé d’elfes, de forêts magiques et de personnages mythiques :  il se réfugie dans les jeux vidéo multi-joueurs grâce à Internet et se forme au monde magique de Google.

 

Tel un animal social, départ en Psycho…des codes

Pour trouver un chemin clair et bien tracé, Maxime souhaite intégrer l’armée.

L’entourage fait bloc.

Alors il suit des amis qui rentrent en fac de psychologie. Subterfuge et combo d’illusion : il ne va presque pas en cours, et devine quoi ? Oui il passe le plus clair de son temps sur internet.

C’est alors que se présentent de jolies entités.

Des codes. À partir de chiffres, de lettres et de caractères.

Une tanière commence à se dessiner dans sa tête : il commence à s’intéresser au développement web.

Ce système est un peu plus concret que le code qu’il faisait au lycée (automates industriels, rien de génial.)

Sans se transformer en Marsupilami, Maxime respire un peu plus les embruns de la canopée.

 

Discipline pendant 3 ans : finies les escalades arboricoles

Sans grande surprise Maxime rate son année de psychologie.

Il réussit ensuite son concours en gendarmerie et passe plusieurs mois en école militaire. Il est affecté non loin de sa région d’origine.

Mais il ne s’y fait pas non plus.

Le dégoût, le mal-être arrivent brutalement : côtoyer autant de misère sociale le rend malade.

Il quitte l’institution au bout de 3 ans ; l’entourage est incrédule.

 

Les chemins de fer comme orientation ?

Les mêmes expériences professionnelles se renouvellent. Déambulation sur les réseaux ferreux de la SNCF pendant plusieurs années.

Mal être, incomplétude.

Démission. Déception de l’entourage.

 

Le temps de la prise de hauteur

À force de suivre les Mentors des jeux vidéo, la sagesse grandit comme la chlorophylle.

Être un ingénieur et alchimiste dans les jeux de rôle et d’aventure, cela amène Maxime à se poser la bonne question :

Qu’est-ce que j’aime faire vraiment ?

Sa réponse est « sans feuillage » : coder et créer des sites web.

Pourquoi ?

Cette réalité virtuelle permet de jouer à un immense jeu de construction, avec ses règles précises qu’il se délecte de découvrir en autodidacte. Avec un immense talent pour retenir et associer les idées, il aime créer en partant de zéro. Une pure croissance de forêt vierge sur un terrain volcanique rasé par une coulée incandescente.

 

Un autodidacte passionné à haut potentiel

Oui, Maxime a été diagnostiqué « haut potentiel », ceci explique cela.

Sa volonté d’indépendance intellectuelle peut désormais s’exprimer. S’affirmer.

Maxime est sensible et disponible. Pour lui mais avec les autres. Avec toi.

Ainsi, il est à 300 % dans ses projets, mais sans t’en faire partager l’ébullition : Maxime est aussi paisible que son logo ; et aussi sympathique.

Mes articles

X